Ecrits au long court

Quelques nouvelles momentanément fraîches :

 

Franchement, les vieux font chier.

Il a plus de soixante balais et il rêve de débarquer comme ça à Avignon.

Non seulement il se prend pour un acteur, à croire que l’on va payer pour le voir monter sur scène; mais en plus c’est son texte; franchement il ne s’emmerde pas.

Sous prétexte qu’il a été jeune, qu’il a été journaliste et qu’il  a fait de la radio, il se croit tout permis, le mec. En plus, rien qu’à lire les titres, tu comprends vite à quoi t’as à faire. Et dés que tu lis les premières lignes, ça ne s’arrange pas.

Le premier monologue, disons plutôt une série de soliloques, s’intitule « Dromadaire » . Le début, ça donne ça: « Si vous voyez un dromadaire sonner à la porte de votre appartement, ce n’est pas un mirage; juste un dromadaire qui s’est trompé d’étage. » et ça dure quarante cinq minutes.

Le gars a fait une tournée avec son dromadaire en appartement et petits lieux, en France et en Belgique. Il a été invité à Menton dans le cadre du Printemps des poètes, à Nice dans le cadre du lever du théâtre de la ville par le théâtre du cours, à Jette dans le cadre de l’année Magritte et à Bruxelles à la maison Autrique dans le cadre de la nocturne des musées.  Il a aussi brièvement squatté une quarantaine de maisons ou appartements avec le consentement des occupants; non mais franchement! Dans quel monde vivons nous?

On l’a vu à la RTBF, la télévision nationale belge, dans l’émission l’invitation. Ils ont été assez fous pour consacrer près de dix minutes au Dromadaire; ils sont fous ces belges; en plus lui, il est même pas belge; il est français né à Paris; ça veut tout dire.

https://www.rtbf.be/auvio/detail_l-invitation-de-francois-vinsot?id=2151982

Son texte a même été publié dans la collection théâtre par l’éditeur français de textes poétiques Vincent Rougier.

En cours de route il a rencontré la compagnie théâtrale la Gouaille, basée dans l’est de la France et Julien Lopez a mis en place le concept d’auteur sur scène. Il a même tourné des clips vidéos et a dans ses cartons de Pandore toutes sortes de projets aussi somptueux et délirants les uns que les autres.

https://www.facebook.com/La-Gouaille-985907564828484/?hc_ref=ARTzEin_tKOVnlmtP_tPV8HGlSt4s8rDazynYPHjm2UgCO0JBXIo24ot7fLOYus8M_o&pnref=story

Toujours sur le chemin, il a rencontré la compagnie du mât, basée à Nice. Sylvie Petit rêve, qui a fait un carton avec le Petit Prince, un peu partout, y compris à Avignon, est en train de mettre en scène Ralp   dans Dromadaire. La première devrait avoir lieu plus ou moins fin novembre à Nice avant de se balader partout où l’on voudra bien d’eux.

Le second monologue, toujours plus ou moins une série de soliloques, s’intitule « Poisson rouge ». Le début donne ça: « Si vous entendez un poisson rouge vous demander de changer l’eau de son bocal, c’est que l’eau est sale et que vous avez une bonne ouïe. » Et ça dure une cinquantaine de minutes.

La première aura lieu le 26 octobre à Bruxelles à la Maison Autrique; Une captation vidéo est prévue; on attend une centaine de personnes et l’on sera alors complet.

La Gouaille n’a pas eu peur d’accueillir le mec en résidence pendant une semaine pour essayer de lui apprendre deux ou trois ficelles du métier sans qu’il ait l’air trop con; lui il parait qu’il a du mal à apprendre son propre texte; je ne vous dis pas le délire.

Il parait qu’il a déjà commencé son troisième monologue et que ça s’intitule  « Tour de Babel ». Il semblerait que les trois monologues soient destinés à être réunis sous le titre « Regards croisés » et qu’il verrait bien trois acteurs s’emparer des textes ensemble sur scène dans une version adaptée aux circonstances. Il est vraiment fou ce mec.

Evidemment le mec est facilement joignable. Il s’appelle François Vinsot. Son mail est : francois.vinsot@gmail.com. Son 06 est un 04; c’est comme ça en Belgique: 00 32 498752422.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s